Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

magalicollet.com

La cave aux poupées et autres...

magalicollet.com

Chut !

Chut !
Il se passe toujours quelque chose dans mon monde rose et bleu de poupouff.

Une tache ; j'ai eu une tache dans le dos ! 

Ô rage ! Ô désespoir ! (bon, c'est pas de moi mais c'est bien trouvé). Je me suis précipitée pour avoir l'avis de mon meilleur ami : Google et là ! Le drame. J'ai vu des mots en « ome » et « er » qui m'ont terrifiée.
Google étant l'anti optimisme-réalisme des cas urgents, j'ai décidé de prendre l'avis d'une spécialiste : 

ma mère.

15 ans de médecine d'urgence tous les dimanches soirs avec Georges Clooney et Noah Wyle. Je lui ai donc expliqué la situation. Et là, le drame ! Retour des mots en « ome » et « er » avec en prime un : « il faut con-sul-ter ». Comme on ne dit pas non à la reine mère, j'ai pris rendez-vous avec le meilleur (le seul) dermato de ma région.

En attendant le jour du rendez-vous, j'ai pris les dispositions nécessaires : Je me suis acheté une garde-robe « malade-chic » ; des vêtements confortables mais glam avec chaussures et maquillage assortis. J'ai prévenu mes supérieurs et mes collègues avec une mine de circonstance, un immense courage : « je risque de ne pas faire la prochaine rentrée avec vous mes amis... »

Les traitements contre ce type de maladies faisant maigrir, la veille du rendez-vous, j'ai pris les devants : 2 pots de glaces Ben & Jerry's cookies, 3 parts de tarte aux pommes et un paquet de chokobons.

Avec de très jolis dessous en dentelle parme assortis (très important quand on va chez le médecin dixit docteur maman), je me suis donc rendue chez le dermato. Après 10 mn de consultation, il a pris un air grave, s'est tourné vers moi et a déclaré : 
Vous faites une allergie... aux soutiens-gorge ! 
Nooooon ! Une allergie aux soutiens-gorges ?? Et là, tout a défilé : les pots de glace, les parts de tarte et les chokobons. Tout ça pour rien !

Très rapidement, de nouvelles perspectives se sont offertes à moi : dessous chics sur mesure, matières nobles, découvert bancaire...

Mais comment annoncer à mon entourage que je suis allergique aux soutiens-gorges (surtout quand notre bonnet dépasse les 2 premières lettres de l'alphabet) sans provoquer l'hilarité ? C'est vrai ça, c'est presque aussi drôle que la tendinite aux fesses de ma copine Ninie.

Décidément, Poupouff... plus qu'un métier, c'est un sacerdoce.

Dessin : http://www.penelope-jolicoeur.com/

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article