Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

magalicollet.com

La cave aux poupées et autres...

magalicollet.com

Panne des sens

Panne des sens

L’accent de votre voix a perdu son chemin
Il ne caresse plus le creux de mon oreille,
En soufflant sa chaleur à nulle autre pareille
Lorsque vous déclamiez votre amour, à mes seins.

Il eut suffi je crois d’un unique regard,
Que vos yeux dans les miens en doux inquisiteurs
Se posent calmement, cicatrisant mon cœur,
Pour qu’enfin, sous vos mains, ma retenue s’égare.

Mon visage rougi, blotti contre votre aine,
Se serait enivré du parfum des sous-bois
Ombragés et fouillés maintes et maintes fois
Par les doigts curieux de mes mains musiciennes.

En lapant votre peau aux reflets de Sienne
J’aurais gardé en moi la saveur épicée
— Rehaussée par le sel de notre intimité, — 
Des eaux de votre corps, en vous offrant les miennes.

J’ai égaré les mots que vos lèvres charnues
Distillaient à ma vie, exacerbant ma chair ;
C’est la fin d’un amour... j’ai perdu tout mon air...
Chaque jour que Dieu fait, je ne vous manque plus.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article