Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

magalicollet.com

La cave aux poupées et autres...

magalicollet.com

Plurielles

Plurielles

Un dîner parisien entre amis de passage...
Et ta main qui se pose en douceur sur ma cuisse,
Je feins de l’ignorer et par pure malice
Embrasse mon époux, caressant son visage.

Mon petit jeu t’amuse alors je continue
Mon pied frôlant le tien,  je me tourne vers toi
Je te fixe un instant puis te glisse à mi-voix :
« Viens, je veux maintenant goûter à ta peau nue ».

Tu te lèves d’un coup, je t’emboîte le pas,
« Nous sortons pour fumer » disons-nous aux convives
Qui, fiers d’être d’accord, partent à l’offensive
Contre tous ces pollueurs qui ne s’arrêtent pas.

Dehors, contre le mur je te plaque et t’embrasse,
Ma main sur ta poitrine, aventureuse, explore
Le moindre bout de peau, pendant que tu picores
Les baisers que je t’offre alors que tu m’enlaces.

Le temps joue contre nous et c’est à contrecœur
Qu’enfin nous rejoignons nos compagnons de table
L’un sourit au deuxième et dit, d’un air affable :
« Nos femmes s’aiment tant que l’on dirait deux sœurs ».

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article