Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

magalicollet.com

La cave aux poupées et autres...

magalicollet.com

Putain

Putain

Ce soir, pas de fards,
Pas de rimes inutiles
Juste le manque 
Qui me transperce là.
C'est peut-être le verre de trop qui me pèse
Celui qui m'attend sur la table 
Qui me nargue depuis des heures,
Que je boirai peut-être ce soir
Ou pas.
Putain comme j'ai mal

Je suis morte et mon cœur ne veut pas s'arrêter
Et ma gorge se serre lorsque mes mains se griffent
Et mon ventre se tord sous les spasmes de peur
Quand je perds mes douleurs dans ma futilité
De putain.
Dépravée.

Je ne veux plus survivre à la vie désormais
Je veux juste dormir sans que sur moi tu veilles
Tel un spectre d'horreur qui toujours me ramène
À mon inconsistance et à mes illusions
De putain
Condamnée.

Demain ne viendra pas me sauver cette fois
Cette nuit me perdra alors, je sourirai.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laure 17/06/2019 20:56

C'est très beau.