Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

magalicollet.com

La cave aux poupées et autres...

magalicollet.com

Je vous aime

Je vous aime

Je vous aime en passant, comme on aime un voisin
Que l'on croise un matin en achetant son pain,
Où à peine un peu plus ; tel un ancien amant
Dont on prononcerait le prénom, tendrement.

Je vous aime un peu trop, juste un peu, point n'en faut,
Juste assez pour chercher dans mes textes les mots
Que j'ai écrits pour vous, que vous aviez aimés...
Qui venaient jusqu'à moi lorsque vous me baisiez.

Je vous aime toujours malgré notre rupture
Qui n'est plus à présent qu'une infime fissure.
Je la vis plutôt bien, vous ne me manquez pas
Sauf un peu, chaque nuit, quand je geins sous mes draps.

Je vous aime et j'aspire à trouver votre odeur
Dans les bras que j'enlace, et malgré la douleur
Que tous ces mal-aimants font subir à mon corps, 
Je vous cherche toujours... et vous espère encore.

Je vous aime et je meurs de devoir le cacher,
Et de n'avoir jamais le droit de vous pleurer.
Quand on porte en secret les couleurs de son deuil
On dépose sa peine en entrant... sur le seuil.

Je vous aime et pourtant il me faudra revivre,
Cultiver mon sourire et sur ma peau de cuivre,
Gommer votre passage en tentant d'oublier
Ces mois et ces années où je vous ai aimé.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article