Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

magalicollet.com

La cave aux poupées et autres...

magalicollet.com

Insomnie

Insomnie

Il se passe toujours quelque chose dans mon monde rose et bleu ou plutôt devrais-je dire, dans ma nuit rose et bleue parce qu’il doit être quelque chose comme 3 h 12 à l’heure où j’écris : et c’est à cet instant que je me dis que le cinquième verre de vin blanc d’hier soir n’était peut-être pas indispensable !

 

Bref, cette nuit, l’impensable s’est produit. Alors que, fidèle à mon habitude, je m’étais étendue avec grâce dans mon lit vêtue de ma chemise de nuit. Stop ! J’entends déjà les mauvaises langues se gausser : Quoi ? Ça se dit poupouff et ça porte une chemise de nuit ? Eh oui ! La chemise de nuit est au corps de la poupouff ce que le coffret est au diamant : un bel écrin qui le sublimera lorsqu’il ne sera pas utilisé. Et paf ! Lorsque l’on désire dormir, j’ai bien dit dormir, toutes les fantaisies sont permises : qu’il s’agisse de couleurs ou de matières. Il n’y a pas de mauvais goût (si on excepte la grenouillère en velours avec oreilles et queue d’ours incorporés achetée dans un moment d’oubli mais très pratique en cas de dispute conjugale). J’ai même offert à ma copine Nat, un pyjama Minnie du plus bel effet. Bref, le pyjama et la chemise de nuit sont le must have de la nuit.

 

J’étais en train de dormir, donc, quand je me suis réveillée en sursaut. Il faut dire que mon pire cauchemar est sur le point de se produire. Je vais devoir acheter des baskets. Lorsque j’ai appris la nouvelle, ma première réaction a été de dire : des basses quoi ? Des baskets ! Qui ne sait pas ne pourra pas comprendre : ce sont ces trucs moches mais pratiques sans style, que l’on doit porter si

1- on doit faire du sport

2- on veut ressembler à quelqu’un de sportif

3 – on a décidé de faire venir un artiste clown pour travailler avec des élèves et qu’il décide que la tenue la plus pratique pour répéter est le combo : pantalon/basket.

 

Qui, à moins d’être top model, pourrait avoir une once de style en pantalon/basket hein ? Qui ? Un malheur ne venant jamais seul, je vais devoir faire du shopping. Eh oui, pour la première fois de ma vie, le shopping sera synonyme de malheur : Passer tant de temps à écumer des boutiques de sport pour trouver la paire la moins laide possible et, pire que tout, devoir acquérir un pantalon court. Il est vrai qu’avec des talons de 9 cm, peu importe sa longueur mais à plat, c’est une tout autre affaire.

 

Après avoir noyé ma déconvenue dans le vin blanc hier (excellent, soit dit en passant), et le coca zéro cette nuit (pas pratique pour retrouver le sommeil), je me suis résignée à mettre de côté ma dignité. Samedi, j’achèterai des baskets…

 

Et oui, être poupouff, c’est aussi parfois descendre de son piédestal.

 

Illustration : Pénélope Bagieu (www.penelope-jolicoeur.com)

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article