Dédicace

par Magali  -  14 Mars 2020, 09:09  -  #Poupouffitude

Dédicace

Il se passe toujours quelque chose dans mon monde rose et bleu. Jamais ma phrase fétiche n'a été autant d'actualité. 

Certains d'entre vous l'ignorent, mais la Poupouff que je suis a plus d'une corde à sa harpe celtico-martiniquaise : 

Il y a quelques temps, j'ai eu la joie d'apprendre que j'allais être publiée. Mon roman allait être publié. OMG ! 

Un vrai livre avec de vraies pages et de vraies écritures dedans ! Un livre qu'on pourrait trouver dans les librairies avec un résumé au dos. Un livre et plus encore, un thriller noir, très noir...

Afin de préparer comme il se devait cette sortie, je suis partie à la recherche de la robe parfaite. Que dis-je, de "THE" robe.

Après quelques semaines de recherches, 13 robes achetées (d'occasion je précise ; la Poupouff sait être écolo), je l'ai trouvée : légère, en voile doublé noir pour le côté sobre, manches longues transparentes et léger décolleté en V devant pour le côté BCBG et plus profond dans le dos pour l'effet WAOUH (très important l'effet Waouh).

Côté chaussures, après avoir hésité à mettre les escarpins rouges offerts par ma copine Nath (eh ouais ! La Poupouff a des copines qui lui offrent des escarpins, ça fait moins grossir que des chocolats), je me suis positionnées sur une paire de bottes montantes noires à talons épais et hauts. La tenue parfaite (je sais être réaliste parfois).

Parée, habillée, chaussée, j'étais fin prête à aborder cette nouvelle étape de ma fantastique existence quand : Horreur ! La nouvelle est tombée : Covid19. Exit signatures, salons, jolies robes...

Cette première séance n'a pas été véritablement annulée, mais reportée ; mais là, nouveau problème ! 

J'ai enfin trouvé la tenue adéquate pour une signature au mois de mars mais si elle se fait en mai, juin ou septembre, je n'aurai rien à me mettre ! Chaque nouvel événement méritant un nouvelle tenue, qu'à cela ne tienne, je trouverai.

Eh oui, être Poupouff c'est savoir relever les défis quand ils se présentent.

Et pour ceux que ça intéressent, le titre du roman c'est : La cave aux poupées.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :